Mettre sa résidence secondaire en location

Mettre sa résidence secondaire en location

Être  propriétaire d’une résidence secondaire implique des dépenses d’entretiens importantes. Il vous est possible de louer votre bien pour financer les travaux à réaliser. Le site www.logement-pratique.com vous informe de la marche à suivre pour mettre votre résidence en location.

Quelles sont les démarches pour louer une résidence secondaire?

Qu’est-ce-qu’une résidence secondaire?

Une résidence secondaire est un logement qui est occupé pendant quelques semaines par an. Tout comme pour une habitation principale, être propriétaire d’une résidence secondaire signifie que vous aurez des charges à payer comme:

  • les impôts : taxe d’habitation et taxes foncières
  • les charges de copropriété
  • le chauffage
  • de gros travaux comme la toiture, l’entretien de la façade.

Pour financer les travaux d’entretiens et le paiement des charges, il vous est possible de mettre votre résidence en location surtout si elle est située dans un lieu touristique ( Cannes, Cagnes-Sur-Mer, les stations de skis…).

Si la loi vous autorise à mettre votre résidence en location, celle-ci doit se faire sous certaines conditions. Sachez si vous désirez louer votre résidence secondaire que ce sera en location saisonnière.

Quels sont les avantages?

Mettre une résidence secondaire en location a un avantage qui n’est pas négligeable. En effet, étant propriétaire, vous avez de nombreuses charges à payer, louer vous permet d’une part de financer vos dépenses et d’autre part, d’avoir votre résidence occupée le temps des vacances etc…

Si vous louez en location saisonnière, il faut savoir que vous échapperez à la loi de 6 Juillet 1989. Qu’est-ce-que ça change? Vous avez donc la possibilité de louer votre résidence meublée, avec une durée courte et fixer le montant de votre choix. A noter: Il vous faut estimer au plus juste le montant de la location en tenant compte du bien loué (équipements et prestations), de sa superficie, de sa qualité, de son emplacement (proximité de la plage, des pistes de skis, des commerces…). N’oubliez pas d’inclure les charges dans le tarif.

Le versement des arrhes:

Il est vivement conseillé de demander le versement d’arrhes à votre futur locataire. A savoir: Si vous vous désistez, sachez que vous êtes dans l’obligation de rembourser cette somme ( qui peut même doubler ) à votre futur locataire.

Dans le cas où vous demandez un acompte, sachez que vous devrez aussi rembourser votre futur locataire. Suivant la date d’annulation, vous pourrez être dans l’obligation de payer une indemnité ( qui peut être le double de l’acompte et même l’intégralité du montant de la location ).

Quelles sont les précautions à prendre?

Pour éviter d’éventuels problèmes, il est conseillé d’établir un bail de location avec un état des lieux d’entrée et de sortie, signé par les deux parties. Dans le cas où vous ne pourriez pas l’effectuer vous-même, il est possible de confier cette mission à une agence.

Pour terminer, il vous faut souscrire auprès de votre assurance habitation une garantie villégiature.

 

 

Articles en rapport :

One Response to Mettre sa résidence secondaire en location

  1. Florent dit :

    Bonjour,

    Quelle est la fiscalité pour la location saisonière d’une maison à la mer pendant 9 semaines durant l’été ?

Répondre à Florent Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partenaires : immobilier site -  immobilier commerce,et,economie