Choisir un contrat d’assurance habitation

logo_assurance_habitation

Tout propriétaire ou locataire doit souscrire à une assurance habitation avant d’occuper les lieux. C’est non seulement obligatoire, mais c’est surtout très utile en cas de sinistre, que ce soit un incendie, un cambriolage, ou une catastrophe naturelle.

Le contrat multirisque habitation permet de couvrir un certain nombre de sinistres qui peuvent arriver à votre logement. Parmi les risques sont couverts les incendies, la foudre, les dégâts causés par la nature tels que la grêle, la neige, les tempêtes où les inondations, les catastrophes naturelles, les actes de terrorisme, les dégâts des eaux mais également les cambriolages avec effraction.

Afin d’éviter les abus de la part des clients, les assurances sont de plus en plus vigilantes en ce qui concerne les cambriolages. Pour cette raison, il doit forcément y avoir effraction afin que vos dégâts soient couverts. Mais vous devez aussi prendre toutes les mesures nécessaires afin de vous prémunir de ce genre d’événement en votre absence. Par exemple, si vous vous absentez pendant une longue durée et que vous ne fermez pas les volets, cela peut être un facteur critique. De même, si vous occupez un logement en rez-de-chaussée, il vaut mieux partir au travail en ayant fermé ses volets pour prendre le moins de risques possibles et être sur d’être couvert en cas de cambriolage. Vous devez également vérifier que vos serrures sont conformes à ce que demande votre contrat d’assurance habitation. Dans le cas contraire, faites appel à un serrurier pour vous mettre en conformité, vous pourriez ne pas être remboursé en cas de sinistre.

Il est donc important de bien lire les clauses d’un contrat pour s’organiser en fonction et ne pas avoir de mauvaises surprises au moment venu.

En ce qui concerne le vol des objets de valeur tels que les bijoux, les œuvres d’art mais également les bons vins, vous pouvez souscrire à une extension de garantie. Il en va de même pour les dégâts causés à votre mobilier de jardin, ou bien à vos installations extérieures.

La responsabilité civile est une autre partie du contrat multirisque habitation. Cette responsabilité vous couvre des dégâts et dommages que vous pourrez causer, vous et votre famille, à d’autres personnes. Ainsi, si le facteur rentre chez vous et que votre chien le mord, vous êtes couvert, il en va de même lorsque vous invitez des amis et que l’un d’eux se blesse par votre faute ou celle d’une personne de votre foyer. Lors du diner, vous cassez les lunettes d’un de vos amis, là encore, c’est l’assurance qui couvre les frais.

Il y a de nombreux facteurs qui entrent en jeu pour déterminer le montant de votre assurance habitation. Qu’il s’agisse d’une résidence principale ou secondaire, d’un appartement ou d’une grande maison, que vous soyez propriétaire ou locataire, que vous ayez beaucoup de meubles à assurer ou non, et que votre logement possède des portes blindées, cela peut jouer en faveur ou en votre défaveur au moment de calculer votre prime. Par exemple, une résidence secondaire revient plus chère qu’une résidence principale car elle reste plus longuement inoccupée au cours de l’année et les risques de cambriolage sont plus nombreux. De même, les résidences principales situées en pleine ville reviennent plus cher en assurance que les résidences situées à la campagne ou les risques sont moindres a priori. Plus il y a de pièces, et donc d’ouvertures, plus la prime augmente, car ce sont autant d’endroits par lesquels les cambrioleurs peuvent passer. Le montant de la prime dépend enfin de tous les biens que vous possédez à l’intérieur et que vous souhaitez assurer.

Il existe une option objets de valeur lorsque vous souscrivez un contrat d’assurance. Si vous prenez cette option, il est conseillé de la revoir régulièrement afin d’ajuster la valeur des biens que vous possédez et dont vous avez les factures mais aussi les preuves d’existence comme des photos. Il est fréquent en effet que les amateurs d’art complètent leur collection au cours de leur vie sans penser un instant au fait que leur contrat d’assurance n’est plus adapté à leur nouveau patrimoine. Quoi qu’il arrive, vous devrez justifier de la présence des objets et de leur valeur en cas de vol, donc n’oubliez pas de prendre des photos et de conserver les factures à l’abri.

Enfin, vous pouvez souscrire un contrat d’assurance avec remboursement de la valeur du neuf. Cela revient plus cher, mais en cas de sinistre, votre assurance s’engage à rembourser vos biens au prix d’acquisition, sinon une dépréciation est appliquée pour chaque année d’existence, et cela n’est pas toujours en faveur de l’assuré.

Avant de vous décider, n’hésitez pas à faire un devis d’assurance habitation, grâce à notre partenaire.

 

Articles en rapport :

Liens commerciaux en rapport :

One Response to Choisir un contrat d’assurance habitation

  1. Immo dz dit :

    rubrique très intéressante et très utile

    merci

Répondre à Immo dz Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partenaires : immobilier site -  immobilier commerce,et,economie